Climat et ton impact en tant que bénévole

S’embarquer dans un voyage vers un style de vie plus durable n’est pas qu’un choix personnel ; c’est une responsabilité collective impérative pour combattre le changement climatique. Dans ta vie quotidienne et en tant que volontaire, tu devras faire des choix qui auront un impact sur l’environnement. Nous te suggérons de choisir un projet écologique et durable, et de voyager de la façon la plus écoresponsable possible.

Des façons plus durables de voyager : voyager en bus ou en train

Sois conscient que lorsque tu voyages, tu as un impact sur l’environnement. Opte pour des moyens de transport plus écoresponsables, comme le train ou le bus, plutôt que de prendre l’avion.

Ici tu peux comparer les émissions produites par ton voyage en train, en voiture ou en avion. Envisage d’y rester plus longtemps afin de réduire ton empreinte carbone et adopte le concept du « slow travel – voyage lent » en explorant tes destinations plus en profondeur et en réduisant la fréquence de tes voyages. Cela te permettra également d’élargir ton expérience en tant que volontaire !

Comprendre et calculer notre empreinte carbone (calcule la tienne ici) est essentiel pour réaliser l’ampleur de l’impact de nos choix sur la planète. Si on prend conscience des ressources qu’on consomme et des déchets qu’on génère, on peut prendre des décisions qui contribuent à un style de vie plus durable.

Plus d’informations également sur MyClimate https://www.myclimate.org/de-ch/

Manger local :

Soutenir l’agriculture et la production locales ne favorise pas seulement la résilience de la communauté mais réduit également l’empreinte carbone liée au transport de marchandises sur de longues distances. Choisir des produits locaux et de saison promeut des pratiques agricoles durables et garantit un approvisionnement alimentaire plus frais et respectueux de l’environnement.

Partager de la nourriture et réduction du gaspillage alimentaire :

Les initiatives de partage de nourriture sont un moyen pratique pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Au lieu de jeter la nourriture non consommée, la partager au sein des communautés réduit la demande globale de production et minimise l’impact environnemental associé au gaspillage alimentaire. Faire attention à nos habitudes de consommation et réduire le gaspillage alimentaire au niveau individuel joue également un rôle crucial dans la durabilité.

Diète à base de plantes et végétalisme :

Pense à l’impact environnemental de nos choix alimentaires. Adopter un mode de vie végétalien peut réduire substantiellement notre empreinte carbone. L’agriculture animale est massivement responsable du changement climatique et de la destruction de l’environnement, parce qu’elle utilise énormément de ressources (eau, sol, etc.) et émet d’énormes quantités de gaz à effet de serre (CO2 et méthane, p. ex.). En choisissant des alternatives à base de plantes, on contribue à mitiger ces impacts environnementaux, à promouvoir la biodiversité et à soutenir un système alimentaire plus durable.

Si tu aimerais avoir plus d’informations et recettes, tu peux lire « A daily plate of peace and non-violence » (SCI Austria, SCI Germany, SCI Hungary – ÚTILAPU, SCI Italy, SCI Madrid, SCI Poland, VCZ Croatia, VIA Belgium and VSI Ireland, 2020).

La fast fashion (mode rapide) et les friperies :

L’industrie textile contribue de manière significative à la pollution et à l’épuisement des ressources. Opter pour la mode durable et éthique, acheter de deuxième main et s’échanger des vêtements réduit la demande de la fast fashion. En achetant consciemment on contribue à réduire les déchets et on soutient des pratiques écoresponsables dans l’industrie de la mode.

Plus d’informations sur la Fast Fashion : https://www.publiceye.ch/de/themen/mode

Épargner de l’eau et de l’énergie :

Des mesures simples, telles que la réparation des fuites, l’utilisation des appareils économes en eau et une consommation d’eau responsable au quotidien, contribuent de manière significative à réduire le gaspillage d’eau. Adopter des pratiques pour économiser de l’énergie est un pas essentiel dans la réduction de cet impact. Qu’il s’agisse d’utiliser des appareils économes en énergie ou d’éteindre les lumières et les appareils électroniques quand on n’en a pas besoin, chaque geste compte. Le passage à des sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie solaire ou éolienne permet de réduire davantage notre empreinte carbone.

Engage-toi et soutiens des actions locales pour notre planète et pour la justice climatique !

Voici quelques organisations environnementales que tu peux soutenir avant ton départ et à ton retour de l’engagement bénévole :