LONG TERME

Long-Term-Volunteering (LTV)

Dans le cadre d’un engagement à long terme, le.la volontaire apporte une contribution importante à un projet d’utilité publique en Asie, en Afrique, en Amérique latine, au Royaume-Uni, en Espagne, en Amérique du Nord. La durée est de 1 à 12 mois. Tu t‘immerges dans une culture différente et acquières de nouvelles compétences qui t‘enrichissent personnellement et continent à t‘aider à te développer après ton retour en Suisse. A partir de 18 ans.

Si tu as encore des questions, prends contact avec Loretta : loretta.scherler@scich.org, 031 381 46 20

CONDITIONS DE PARTICIPATION

  • Âge : 18 à 99 ans
  • Motivation et initiative personelle fortes; en général, des connaissances préalables ou des qualifications professionnelles ne sont pas requises
  • Participation à une réunion préparatoire en Suisse
  • Des compétences linguistiques suffisantes pour communiquer dans le pays du projet
  • Rédaction d’un rapport sur ton engagement
  • Volonté de partager ton expérience avec le SCI Suisse après ton retour (présentation lors d’un séminaire ou d’une réunion, article, vidéo, etc.)

FRAIS

  • Frais de participation pour un engagement à long terme : Fr. 340.-
  • Les personnes sans revenu et à faible revenu bénéficient d‘une réduction de Fr. 30.-
  • Frais de voyage (le voyage doit être organisé par le participant).
  • Frais de visa, de vaccination, etc.

Bourse pour les apprenti.e.s diplômé.e.s :

Tu as un diplôme d’apprentissage et tu as moins de 25 ans ? Dans ce cas, tu peux postuler pour une bourse d’études !

La bourse du programme « Engagé-e dans le monde entier! » couvre 50% des frais totaux.

Pourquoi payer pour le travail volontaire ?

Le SCI Suisse est une organisation à but non lucratif. Afin d’organiser et de mettre en place le travail des volontaires, ainsi que pour la préparation et le suivi des volontaires et des coordinateurs.trices des chantiers, nous comptons sur des frais de participation. Contrairement aux offres axées sur le tourisme, nous sommes organisés en association et nous nous engageons pour le volontariat, pour des projets locaux d’utilité publique, etc.

LE SCI SUISSE ET LES ORGANISATIONS PARTENAIRES OFFRENT :

  • Gîte et couvert sur place
  • Argent de poche modeste (selon le lieu)
  • Soutien du SCI Suisse avant le départ, pendant le séjour et après le retour
  • Lettre d’invitation pour les visas, si nécessaire
  • Préparation et suivi de l’engagement
  • Adhésion d’un an au SCI Suisse (y compris le newsletter du SCI, réduction sur les frais de séminaire, etc.)

INSCRIPTION

Si tu es intéressé.e par un engagement à long terme, il faut nous contacter le plus tôt possible, selon le pays d’affectation, 2 à 6 mois avant le départ. Les inscriptions à court terme ne sont pas possibles.

LES ÉTAPES D’UN ENGAGEMENT À LONG TERME :

  1. Assure-toi que tu remplis les conditions requises.
  2. Retrouve ton chantier sur le moteur de recherche ou ton engagement à long terme sur la base de données des engagements à long terme ou sur la liste des postes vacants. There are some free places for short- and long-term projects in Cambodia. Find your project here.
  3. Renseigne-toi sur les frais de voyage, sur les exigences en matière de visa et sur les questions de santé.
  4. Si tu as des questions, prends contact avec Loretta à l’adresse loretta.scherler@scich.org.
  5. Une fois que tu as trouvé l’engagement souhaité, tu peux demander le formulaire d’inscription à l’adresse suivante: loretta.scherler@scich.org.
  6. Demande le formulaire d‘inscription, remplis-le soigneusement et envoie-le par e-mail à Loretta (loretta.scherler@scich.org). Ton inscription est définitive, en cas d’annulation, des frais seront facturés.

QUE SE PASSE-T-IL ALORS ?

Nous examinons attentivement ta demande et, si tu remplis les conditions requises, nous la transmettons à notre organisation partenaire locale. Cette organisation décide si tu es accepté.e dans le projet. Si tu es choisi.e, nous te ferons passer un entretien préparatoire afin de clarifier tes attentes, ta motivation et tes questions ouvertes.

The Power Behind Good Intentions [Toolkit]

 

European volunteers often -consciously or subconsciously- have colonial mindsets Many Europeans have good intentions when wanting to participate in volunteering projects in the Global South. They are eager to “help” where they can, they want to get to know “other” cultures and live a different kind of life than the one they are used to. Europeans usually don’t know that these motivations are rooted in centuries of colonial exploitation and oppression of societies and cultures outside of Europe.

 

 

Read more