Mission de longue durée en Ouganda – Fleur Daepp

« Mon engagement bénévole m’a permis de m’immerger dans un monde qui m’était d’abord étranger, ce qui a élargi mon horizon et m’a durablement marqué. »

Fleur Daepp, Long-Term Volunteering 1.8.2023 – 28.8.2023

J’ai atterri tard dans la nuit en Ouganda et j’ai été chaleureusement accueilli par Samuel, le directeur de l’Uganda Pioneers Association (UPA). Ensemble, nous avons parcouru les rues qui m’étaient encore inconnues jusqu’à mon nouveau domicile pour les quatre prochaines semaines.

Les premiers jours, j’ai pu m’installer tranquillement. Au total, trois journées d’introduction étaient prévues, que j’ai suivies avec une autre bénévole. Pendant ces journées, nous avons été initiés à la culture ougandaise. On nous a expliqué les choses à faire et à ne pas faire pour assurer notre sécurité et garantir un comportement adapté à la culture. Après cela, nous étions prêts et nous nous sentions en sécurité pour nous déplacer de A à B de manière autonome.

Ensuite, j’ai commencé à travailler à l’hôpital Saint-Joseph de Wakiso, le village voisin de Nansana. Le premier jour, j’ai été présentée à l’ensemble de l’équipe avec une autre bénévole et à partir de là, nous avons pu décider où nous voulions passer notre temps à l’hôpital. Nous étions libres de choisir les services en fonction de nos intérêts. Pendant mon stage, j’ai pu passer du temps dans tous les services de l’hôpital. Cela m’a permis d’avoir un aperçu incroyablement varié. Du service pédiatrique au laboratoire en passant par la salle d’opération, où j’ai pu assister à une césarienne, tout y était. Le contact avec les patients et la collaboration avec le personnel de santé nous ont confrontés à des défis culturels, mais ils nous ont aussi permis d’avoir de nombreuses opportunités d’échanges interculturels.

You May Also Like…

Share This